Caractéristiques techniques

Codes, normes et caract. type

Le bois ignifugé (FRT) Dricon® est reconnu comme une alternative aux matières classées comme non combustibles pour une gamme d’applications par les organismes d’établissement des codes du bâtiment et organismes associés. Les codes modèles du bâtiment requièrent que chaque morceau de bois ignifugé porte la marque d’identification d’un organisme d’inspection approuvé. Le bois ignifugé (FRT) Dricon® a été évalué et a reçu un rapport (ESR-1626) par les services d’évaluation de l’International Code Council (ICC), prouvant qu’il respecte les exigences des codes modèles du bâtiment pour le bois d’intérieur ignifugé. Le bois ignifugé (FRT) Dricon® est acceptable, dans le cadre des normes P et U de l’American Wood Protection Association (AWPA).

dricon-stamp-bulletin-aug-2016

Chaque morceau de bois ignifugé (FRT) Dricon® porte une estampille indiquant sa conformité à la norme ESR-1626. L’estampille identifie également le nom et l’emplacement de l’usine de traitement et indiquera que le matériau est conforme aux normes de l’AWPA, a été séché après le traitement et constitue un produit d’intérieur de Classe A à faible teneur hygroscopique.

Rapports ICC-ES

FS pour les produits en bois traité

Codes (IBC, IRC & IMC) de l’International Code Council®

Codes 101 et 703 de la National Fire Protection Association (NFPA)

Code du bâtiment national du Canada

Spécification de modèle de bois ignifugé (FRT) Dricon®

Une spécification de modèle modifiable est fournie ici pour les architectes et professionnels de la conception afin d’assurer que les produits achetés satisfassent à leurs utilisations prévues. Les spécifications de modèle comprennent typiquement des critères définis dans les codes du bâtiment et les normes de l’industrie mais peuvent également inclure des caractéristiques supplémentaires, telles que des garanties, des certificats délivrés par des tiers et des qualités spéciales, en vue de fournir les caractéristiques souhaitées.

Spécifications de modèle

Quincaillerie

Il est recommandé d’utiliser une quincaillerie en acier galvanisé avec le bois ignifugé (FRT) Dricon®. Bien que le traitement Dricon® n’augmente pas la corrosion de l’acier nu ou galvanisé, la galvanisation offre une protection supplémentaire avec n’importe quel bois traité.

Valeurs de calcul

Les ajustements recommandés des valeurs de calcul des pièces de fixation s’ֺappliquent au bois ignifugé (FRT) Dricon® selon des tests indépendants en grandeur réelle réalisés au Virginia Polytechnic Institute. Les ajustements pour la charge latérale ou de retrait des joints cloués, vissés et boulonnés, sont compris entre 0 et 8 pour cent de réduction.

dricon-designvalues-chart

Qualités préservatrices

Le bois ignifugé (FRT) Dricon® est un agent de préservation inscrit à l’EPA qui résiste de manière efficace aux termites et à la pourriture dans les utilisations au-dessus du sol protégées contre les intempéries. Certaines essences traitées selon le procédé de bois ignifugé (FRT) Dricon® sont également conformes aux spécifications des produits A (produits sciés) et F (contreplaqué) de la norme U1 de l’AWPA. Ceci concerne les utilisations telles que : montants, revêtements de sol, solives, fermes, lisses, boiserie intérieure et autres applications non susceptibles d’être directement mouillées. Le bois ignifugé (FRT) Dricon® respectera également les exigences en matière de rétention pour la protection contre les termites souterraines et de Formose, telles qu’établies par la norme P5 de l’American Wood Protection Association (0.28 pcf B203), pour le bore inorganique, SBX.

Protection contre les termites

Le laboratoire Mississippi State University Forest Products Laboratory a réalisé une évaluation de l’efficacité du bois ignifugé (FRT) Dricon® contre les termites en utilisant les méthodes d’essai normalisé définies dans les normes de l’AWPA. Les blocs échantillons de pin du sud ont été traités sous pression avec quatre rétentions de la formule Dricon®. Ces blocs traités et les blocs de contrôle non traités ont été exposés aux termites dans des conditions non exposées aux intempéries et à la lixiviation. Au cours de ce test accéléré de quatre semaines, même les blocs traités avec des rétentions considérablement plus basses que la normale en agents chimiques ignifuges de Dricon® ont révélé une excellente protection contre les termites. Les 20 blocs traités avec Dricon® ont été cotés « légère attaque » ou mieux à l’issue des essais. Tous les blocs de contrôle non traités ont été cotés ou « échec » ou « dommage important ». Une étude réalisée à l’université de Hawaii a démontré l’efficacité de la formule Dricon® contre les termites de Formose tenaces et extrêmement destructrices. Des échantillons de pin du sud, traités avec la solution Dricon® à des niveaux de rétention variés, ont été exposés aux termites de Formose, conformément à la méthode d’essai E1-97 de l’AWPA. Après quatre semaines d’exposition, les échantillons traités à juste 56 % de rétention minimum pour le bois ignifugé (FRT) Dricon® ont révélé seulement une « légère attaque » (évaluation visuelle moyenne de 8,6) et une perte de poids moyenne de 4,05 %, par comparaison avec « échec » (évaluation visuelle de 0,0) et une perte de poids de 51,4 % pour les contrôles non traités. Les échantillons aux niveaux de rétention plus élevés ont révélé un endommagement encore moins important.

Protection fongicide

La Michigan Technological University a évalué les qualités fongicides, conformément à la norme ASTM D 1413-76 en utilisant des cultures en éprouvette sur sol en flocon. Les blocs d’essai sur sol ont été préparés à partir d’aubier de pin du sud et bois parfait de sapin Douglas. Huit échantillons de chaque essence ont été traités avec l’agent ignifuge Dricon®, à l’aide de solutions et méthodes de traitement commerciales. Les blocs sur sol traités et de contrôle non traités ont été exposés à trois organismes fongiques, (Gloeophyllum trabeum, Lentinus lepideus et Poria placenta) pendant de 12 semaines dans des conditions non soumises aux intempéries et à la lixiviation. À l’issue des essais, aucune évidence de décomposition ou pourriture des blocs sur sol traités avec l’agent ignifuge de Dricon® n’a été révélée aux niveaux normaux de rétention commerciale. Tous les blocs non traités ont révélé des signes de décomposition ou pourriture et ont fait l’objet de pertes de poids allant de 18,6 % à 66,7 %.

Corrosion

Des essais accélérés suivant les méthodes de spécification militaire MIL-L-19140 ont démontré que le bois ignifugé (FRT) Dricon® n’est pas plus corrosif pour divers métaux que le bois non traité.

Les échantillons Dricon® ont été testés en contact avec l’aluminium, l’acier au carbone, l’acier galvanisé trempé à chaud, le cuivre et le laiton rouge. D’autres essais ont révélé que le traitement Dricon® peut en fait aider à réduire la corrosion de la couche de zinc protectrice sur les plaques métalliques de connexion en acier galvanisé.

Si l’exposition est telle que l’humidité pourrait se condenser entre le bois et la quincaillerie en métal, le parement ou la toiture, on peut s’attendre à une corrosion avec le bois traité comme non traité. Ce type d’environnement exige un apprêt de l’endos avec une peinture qui inhibe la corrosion sur la surface du métal en contact avec le bois ou l’utilisation d’une membrane d’étanchéité.