Caractéristiques Techniques

Codes du bâtiment

Le bois FRX® a été évalué et a reçu un rapport (ESR-1159) par les services d’évaluation de l’International Code Council (ICC), prouvant qu’il respecte les exigences des codes modèles du bâtiment pour le bois d’extérieur ignifugé. L’ICC crée des codes modèles du bâtiment adoptés dans de nombreuses régions des États-Unis; ses rapports d’évaluation sont acceptés dans la plupart des cas par les autorités locales responsables de la construction.

Spécifications de modèle

Rapports ICC-ES

FS pour les produits en bois traité

Liste de produits agréés

Le bois ignifugé (FRT) FRX® figure également sur la liste comme produit agréé par l’US Navy (MIL-L-1914OE). En raison de son indice de propagation des flammes de 25 ou moins, le bois FRX® peut remplacer les matériaux considérés non combustibles dans certains types de bâtiments désignés par les codes modèles du bâtiment et exigeant la conformité à la norme ASTM D2898.

Tenue au feu

Les codes modèles du bâtiment requièrent un indice de propagation des flammes de 25 ou moins et un indice d’émission de fumée de 450 ou moins, lorsque l’essai normalisé de brûlage en surface est prolongé à 30 minutes et après vieillissement aux intempéries, pour être admissible comme matériau de Classe A.  Le bois ignifugé FRX® maintient des indices inférieurs à ces deux valeurs pour toutes les essences figurant sur la liste.

L’essai en soufflerie ASTM E 84 est utilisé pour déterminer les indices de propagation des flammes et d’émission de fumée. L’essai compare les caractéristiques de brûlage en surface des matériaux testés à celles d’un panneau d’amiante-ciment et de bois d’œuvre en chêne rouge non traité. Un indice de 0 est attribué à un panneau d’amiante-ciment et un indice de 100 est attribué à un revêtement de sol en chêne rouge non traité. Les indices de propagation des flammes d’essences variées de bois d’œuvre non traité sont compris entre 60 et 230. Pendant cet essai, les émissions de fumée sont également mesurées et les indices sont attribués en fonction de la même échelle. Les indices sont établis pendant les 10 premières minutes. En outre, les codes du bâtiment exigent que l’essai soit prolongé de 10 minutes à 30 minutes et que la propagation des flammes ne progresse pas plus de 3,2 m (10½ pi) au delà des brûleurs et ne révèle aucune évidence de combustion progressive.

Pour un usage extérieur, le bois FRT® doit faire l’objet d’un autre essai ASTM E84, qui est réalisé sur un matériau qui a subi l’essai de vieillissement accéléré ASTM D 2898, également connu comme l’« essai de 2 m [800 po] de pluie ».

Les essais normalisés des caractéristiques de brûlage en surface des matériaux dont il est fait référence dans les codes modèles, en tant que base d’acceptation sont pratiquement identiques :

Méthode d’essai normalisé ASTM E 84 pour les caractéristiques de brûlage en surface des matériaux de construction

NFPA 255 – Méthode d’essai des caractéristiques de brûlage en surface des matériaux de construction

Méthode d’essai standardisée 8-1 de l’UBC pour les caractéristiques de brûlage en surface des matériaux de construction

Essences acceptables

Bois d’œuvre :  Les sapin de Douglas, pruche-sapin, pin des marais, cèdre de l’Ouest et épinette/pin/sapin sont disponibles à l’heure actuelle

Contreplaqué :  Pin Doublas, pin des marais et épinette/pin/sapin

Dimensions du bois d’œuvre et du contreplaqué

Toutes les tailles ordinaires de la plupart des essences de bois d’œuvre et contreplaqué de construction peuvent être traitées sous pression avec le produit ignifuge FRX®.  La taille est limitée, en général, à la capacité de l’usine de traitement à traiter, sécher et manipuler les éléments de grande taille.  Toutes les épaisseurs de contreplaqué peuvent être traitées.  Le traitement est également efficace pour les rondins, le parement et le bois de placage stratifié.

Robustesse

Le bois FRX® a été testé conformément aux normes ASTM D 143 et MIL-L-19140E. Voici les ajustements aux valeurs de calcul pour le bois FRX®.

frxstrengthtable

Apparence

Le traitement affecte peu la couleur du bois d’œuvre. Il se peut que des dépôts de solution ignifuge FRX® apparaissent sur la surface du bois (« efflorescence ») ou se dégagent des bords du contreplaqué pendant le séchage (« intumescence »). La décoloration est pratiquement invisible sur la plupart des essences. Des marques résultant d’autocollants utilisés pour séparer les couches de bois d’œuvre pendant le séchage à l’étuve suivant le traitement, seront notables sur le bois d’œuvre. Si nécessaire, le bois d’extérieur traité FRX® peut faire l’objet d’une commande spéciale avec le bon côté sans marques d’autocollants. Il se peut que le traitement sous pression et le séchage ultérieur produisent un léger gondolement du contreplaqué; cependant, le contreplaqué peut normalement être redressé pendant le clouage.