Utilisation et Manipulation

Le bois Wolmanized® Outdoor® est protégé contre la détérioration causée par les termites et les champignons et est idéal pour de nombreuses applications résidentielles et commerciales. Les produits sont disponibles pour les utilisations au-dessus du sol et en contact avec le sol. Au nombre des applications :

• Platelage de terrasse, garde-corps, escaliers et sous-structure

• Clôtures

• Fondations en bois permanentes

• Mobilier extérieur

• Murs de soutènement

• Allées piétonnes

• Lisses

• Jardinières/bacs de jardin, y compris les plates-bandes surélevées

• Pavillons de jardin

Conseils de Construction

Avant de Commencer

• Vérifiez les exigences de vos codes du bâtiment locaux et obtenez un permis le cas échéant.

• Assurez-vous que votre bois convient à son utilisation prévue. Vérifiez que l’étiquette posée sur le bois d’œuvre lit « Au-dessus du sol » ou « En contact avec le sol ».

Planches pour Terrasses

• Séparez les planches pour terrasse pour permettre leur dilatation et contraction. Si elles sont lourdes et mouillées, séparez les planches de 1,58 mm (1/16 po) maximum puisqu’un certain rétrécissement aura lieu. Si elles sont légères et sèches, séparez les planches d’environ 3,17 mm (1/8 po) à 6,35 mm (1/4 po) pour permettre un gonflement.

• Des espaces plus courts entre les solives aideront à réduire le gauchissement et la déformation des planches de platelage de terrasse tandis qu’elles sèchent.

• Évitez les conceptions dotées de longs porte-à-faux non solidement fixés à une extrémité; consultez votre service de la construction local pour vérifier les porte-à-faux maximum autorisés.

• Le bois d’œuvre plus large que 15,24 cm (6 po) ne doit pas être utilisé comme surface plane. Les planches larges et plates sont susceptibles d’engorgement d’eau de pluie, ce qui peut entraîner des problèmes de bombement.

• Placez les planches avec le côté écorce vers le haut pour aider à évacuer l’eau.  Elles seront également plus susceptibles d’avoir un aubier traité du côté exposé.

• Si une planche est arquée, installez-la avec la couronne vers le haut. La gravité et le poids des personnes et du mobilier l’aplaniront.

• Si une planche est légèrement courbée, elle peut parfois être redressée tandis qu’elle est clouée en place.

• Assurez-vous qu’une bonne ventilation existe sous la terrasse pour du bois traité pour une utilisation au-dessus du sol, afin de permettre la circulation d’air tout autour de la terrasse.

• Tous les matériaux traités pour une utilisation au-dessus du sol doivent se trouver séparés du sol pour pouvoir sécher facilement et être exempts de feuilles ou autres débris. Sinon, utilisez un bois traité pour être en contact avec le sol.

• Toutes les solives et poutres doivent être traitées pour des rétentions aux fins de contact avec le sol ou plus élevées.

• Des solins ou cales d’espacement appropriés doivent être utilisés entre toutes les structures adjacentes et le platelage de terrasse.

Quincaillerie

• Utilisez des clous de 8,89 cm (3-1/2 po) de long sur un platelage nominal de 5,08 cm (2 po) et des clous de 7,62 cm (3 po) pour le platelage de 3,17 cm (5/4 po). Utilisez deux clous en travers d’une planche 5 x 10 cm (2×4) et trois en travers d’une planche 5 x 15 cm (2×6). Enfoncez les clous à un léger angle l’un vers l’autre.

• Pour réduire le fendillement lorsque vous utilisez des clous, en particulier à proximité des extrémités des planches, percez un avant-trou sur environ trois quarts du diamètre du clou. Pour le bois dense ou cassant, meulez ou émoussez la pointe des clous en les frappant avec soin avec un marteau.

•Les vis mettent plus longtemps à s’enfoncer que les clous mais fixent les planches plus solidement et permettront un retrait plus facile au besoin.

Fixations

Les fixations et les raccords galvanisé(e)s par immersion à chaud (respectivement conformes à la norme ASTM A153 et la norme ASTM653 classe G185 [tôle]) ou mieux, sont recommandés. Pour les fondations en bois permanentes et les environnements corrosifs, tels que les régions côtières à proximité de l’eau salée, utilisez un acier inoxydable 304 ou 316. Les fixations non conformes à ou dépassant ces exigences peuvent entraîner des défaillances et une dégradation prématurées des fixations et du bois traité.

Les solins en aluminium (alliage 3015 ou similaire) peuvent être utilisés en contact avec le bois traité à l’azole de cuivre micronisé à l’intérieur ou l’extérieur, pour les utilisations au-dessus du sol qui sont humides ou mouillées par intermittence. Pour les préservatifs à l’azole de cuivre dissous ou lorsque le bois traité est soumis aux immersions ou est mouillé souvent et pendant de longues périodes, un aluminium revêtu en usine ou une barrière isolante résistante à l’humidité doit être utilisé(e) entre le bois traité et l’aluminium. Consultez l’étiquette d’extrémité pour le type de traitement (CA-B et CA-C indiquent un azole de cuivre dissous et MCA-B et MCA-C indiquent un azole de cuivre micronisé).

Coupes d’ Extrémité

• Appliquez une couche généreuse sur les extrémités de coupe, les trous ou autres intrusions dans le bois d’un préservatif du bois approprié contenant un minimum de 0,675 % de cuivre comme l’oxine de cuivre (cuivre-8 ou cuivre-8-quinolinolate) ou 1 % de cuivre comme le naphténate de cuivre. (Un tel produit est l’huile Outlast® Q8 Log Oil.  Voir le site www.chemtch.com pour les renseignements et commandes).

• Orientez les montants de soutien de façon à ce que les extrémités traitées en usine soient en contact avec le sol. Coupez les extrémités supérieures au besoin, appliquez une solution pour coupe d’extrémité et recouvrez-les de capuchon de poteau ou coupez-les en angles pour évacuer l’eau et traitez avec un préservatif à brosser (voir ci-dessus).

Conseils Pratiques de Manipulation et Sécurité

Consignes de Sécurité

Les consignes suivantes doivent être respectées lorsque vous manipulez le bois préservé et déterminez où l’utiliser et le mettre au rebut. Nombre de ces consignes s’appliquent également au bois non traité et autres matériaux de construction.

Consignes Relatives au Site d’Utilisation

•Tous les débris de sciure et construction doivent être nettoyés et mis au rebut après la construction.

•N’utilisez pas le bois traité dans les cas où le préservatif peut devenir un composant d’aliments à destination humaine ou animale. Des exemples sont le paillis de bois traité recyclé, les planches de coupe, les revêtements de comptoir, les litières pour animaux et les structures ou conteneurs pour entreposer les aliments pour animaux ou personnes.

•N’utilisez pas de bois traité pour la construction des portions de ruche qui pourraient entrer en contact avec le miel.

•Le bois traité ne doit pas être utilisé dans les cas où il pourrait entrer en contact direct ou indirect avec l’eau potable, à l’exception des utilisations qui exposent à un contact imprévu, telle que les quais ou ponts.

Consignes relatives à la Manutention

•Mettez le bois traité au rebut par l’entremise du ramassage d’ordures ordinaire. LE BOIS TRAITÉ NE DOIT PAS ÊTRE BRÛLÉ dans des feux en plein air ou dans des poêles, des foyers ou chaudières résidentielles puisque des substances toxiques pourraient être produites comme composants de la fumée et des cendres. Le bois traité provenant d’utilisations commerciales ou industrielles (par ex., les chantiers de construction) peut être mis au rebut conformément aux réglementations des décharges locales ou brûlé dans des incinérateurs ou chaudières commerciaux ou industriels conformément aux réglementations de l’état et fédérales.

•Évitez de respirer la sciure de bois traité ou non, fréquemment ou de manière prolongée. Lorsque vous sciez, poncez et usinez le bois, portez un masque anti-poussières. Ces activités doivent être effectuées à l’extérieur autant que possible pour éviter l’accumulation de sciure aérienne à l’intérieur.

•Lors d’un sciage ou usinage avec un outil à moteur, portez des lunettes de protection pour protéger vos yeux contre les particules projetées.

•Portez des gants lorsque vous travaillez avec le bois. Utilisez les techniques appropriées lorsque vous soulevez. Après avoir travaillé avec le bois et avant de manger, fumer, boire, faire une toilette et utiliser des produits du tabac, lavez complètement les surfaces exposées.

•Puisque les préservatifs ou la sciure peuvent s’accumuler sur les vêtements, il faut les laver à la machine avant de les utiliser à nouveau. Lavez les vêtements de travail séparément des autres vêtements de votre famille.

Conseils Pratiques d’Entretien

•Aucun entretien n’est requis pour renouveler la résistance aux champignons et aux termites. Le bois Wolmanized® est couvert par une garantie limitée contre ces organismes. Cependant, une protection est requise pour préserver l’apparence du bois contre les intempéries. Le soleil et la pluie cause des contraintes du bois d’œuvre et entraînent le gonflement, le rétrécissement, le gauchissement et le craquelage.

•Pour revitaliser une apparence miteuse causée par la saleté et la moisissure, utilisez un brillanteur de platelage pour nettoyer le bois.

•Pour aider à protéger votre projet contre les dommages causés par la moisissure, appliquez un hydrofuge dès que votre projet est terminé ou, pour les gros projets, au fur et à mesure que les sections sont terminées. Un hydrofuge doit être appliqué tous les ans ou deux ans.

•Pour assurer le meilleur rendement de votre projet, appliquez une couche généreuse sur toutes les extrémités coupées, les trous ou autres intrusions dans le bois, d’un préservatif du bois approprié de votre centre de bricolage ou parc à bois débités. Les préservatifs du bois appropriés contiennent un minimum de 0,675 % de cuivre comme l’oxine de cuivre (cuivre-8 ou cuivre-8-quinolinolate) ou 1 % de cuivre comme le naphténate de cuivre. L’huile Outlast® Q8 Log Oil est un produit conforme à ces exigences.

Peinture et Teinture

Vous pouvez teindre ou peindre le bois Wolmanized®. Vous pouvez également appliquer une couche d’hydrofuge sur ce bois; en effet, nous le recommandons fortement pour aider à préserver l’apparence du bois. Comme pour toute couche de peinture, teinture ou de revêtement hydrofuge, suivez toujours les instructions du fabricant indiquées sur le produit et veillez particulièrement à sceller le bois en bout, les trous et autres pénétrations dans le bois.

Bois traité typique

Lorsque le bois est traité sous pression, il est saturé d’une solution liquide de préservatifs dilués dans l’eau. Dans un cas typique, le bois que vous achetez est encore très mouillé.    

Peinture et teintures de couleur unie : N’appliquez pas avant que le bois soit sec, sur la surface ainsi qu’à l’intérieur. Sinon, alors que le bois sèche, l’humidité qui s’échappe causera des cloques et une mauvaise adhérence de la peinture. Nous recommandons d’attendre six mois avant de peindre.  Une fois que le bois est sec, la procédure de peinture du bois traité est identique à celle du bois non traité. L’application d’un apprêt est suggérée pour obtenir les meilleurs résultats. (Nous ne recommandons pas l’utilisation de peinture ou teinture de couleur unie sur le platelage de terrasse puisque les passages bien fréquentés, tels que des escaliers à la porte, seront usés).

Teintures semi-transparentes : Les teintures semi-transparentes ne bloquent pas le déplacement de l’humidité comme la peinture et les teintures de couleur unie et elles peuvent donc être utilisées une fois que le bois est suffisamment sec pour assurer qu’elles seront absorbées de manière uniforme dans la surface. Si vous n’êtes pas sûr(e) que le bois est suffisamment sec, testez une surface dissimulée pour vous assurer que l’application n’entraîne pas une couleur non uniforme ou un tachage.

Hydrofuge : La plupart des marques d’hydrofuge déclarent qu’il est acceptable d’appliquer un hydrofuge sans attendre, ce qui est idéal. Pour d’autres marques, un léger retard est recommandé. Encore une fois, suivez les instructions du fabricant.

Bois traité avec hydrofuge incorporé

Pour aider à protéger le bois contre les dommages causés par l’humidité, certains bois Wolmanized® Outdoor® ont un hydrofuge incorporé, ainsi qu’un préservatif. L’hydrofuge ralentit le taux d’absorption de l’humidité par le bois.      

Peintures et teintures : La recommandation pour permettre au bois de sécher est similaire au bois traité, mais le bois peut mettre légèrement plus longtemps à sécher. Lorsque le bois est sec, les peintures et teintures à base d’huile peuvent être appliquées immédiatement. Il se peut que vous ayez à attendre six à douze mois pour que la surface du bois vieillisse pour permettre à un revêtement à base d’eau de pénétrer de manière uniforme et adhérer au bois. Si l’eau perle facilement à la surface, il est trop tôt pour appliquer un revêtement à base d’eau. Testez toujours le revêtement à l’emplacement le plus ombragé du platelage de terrasse pour vous assurer qu’il absorbe de manière uniforme et sans tachage.

Hydrofuge : Avec le bois traité à l’hydrofuge, une couche initiale d’hydrofuge topique n’est pas tellement essentielle pendant la première année, bien qu’elle assure une protection accrue de la surface. Il est recommandé d’appliquer ensuite une couche d’hydrofuge ou un mélange d’hydrofuge et de teinture chaque année ou deux, selon le produit utilisé. Suivez toujours les instructions du fabricant.

Le bois traité qui est re-séché après le traitement.

Dans certaines régions, vous pouvez acheter un bois traité séché au séchoir après son traitement (KDAT) ou séché à l’air après son traitement (ADAT). Dans ces processus, l’humidité est éliminée du bois avant qu’il ne soit expédié à un marchand de bois d’œuvre. KDAT ou ADAT sera indiqué sur chaque morceau de bois, soit sur l’étiquette d’extrémité, soit sur un tampon encré.     

Peinture, teinture et hydrofuge : La teneur eu eau du bois est déjà en équilibre avec les niveaux d’humidité atmosphérique et l’application du revêtement peut donc avoir lieu immédiatement, à moins que le bois ne contienne un hydrofuge (voir alors ci-dessus).